Egalité et Réconciliation
https://www.ictthatmakesthedifference.eu/
 

Allemagne : le conseiller pour les Affaires étrangères de Scholtz n’est pas un atlantiste

Le conseiller pour les Affaires étrangères du chancelier Olaf Scholtz, le diplomate Jens Plötner, a déclaré que les débats sur le soutien allemand à l’Ukraine sont « animés par une fébrilité qui passe à côté des questions les plus importantes dans de nombreux cas ».

 

Il a déploré que l’on discute de cette question avec des préjugés et que l’on n’ait pas de débats de fond sur la Russie et la Chine.

À propos de l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne, il a souligne que ce n’est pas parce qu’elle est attaquée qu’elle devrait bénéficier d’une « ristourne » et ne pas respecter les exigences démocratiques et institutionnelles de l’Union.

Par le passé, Jens Plötner avait refroidi les gouvernements allemands quant à leur soutien aux Frères musulmans et à leur condamnation du président syrien Bachar el-Assad.

Ses dernières déclarations ont soulevé l’ire des atlantistes allemands.

À lire, sur E&R :

 






Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Quand l’armée ukrainienne aura subi de trop lourdes pertes, elle va se révolter contre les sionistes qui les ont envoyé au massacre dans le seul intérêt des US .

     

    Répondre à ce message

    • Si l’armée ukrainienne subit de lourdes pertes, qui va se révolter exactement ? Entre les 10aines de milliers de soldats tués (voire plus) et les milliers de prisonniers, va pas rester bcp d’hommes pour se révolter...
      Par contre, ça va créer bcp de veuves encore jeunes qui, elles et leurs enfants, feront des proies faciles pour tout un tas de prédateurs. Vous inquiétez pas pour les sionistes, ils savent faire, ça fait des siècles qu’ils pratiquent ce sport, ces ordures...et c’est pour leur seul intérêt, même pas celui des Etats-Unis...

       
  • Il a tout simplement les propos d’un vrai diplomate et pas d’un voyou qui profère "bachard ne mérite pas d’être sur terre", "l’o.t.a.n est une puissance nucléaire", "on va terrasser l’économie de la Russie ", etc !

     

    Répondre à ce message

  • 5 500 000 soldats allemands sont morts entre 39 et 45, chiffre jamais donné dans les manuels d’Histoire... On comprend que les Allemands soient pacifistes et prudents... Si le chiffre n’est jamais cité c’est qu’il ressemble beaucoup aux 6 millions de juifs . Coïncidence ?

     

    Répondre à ce message

    • Quand tu ajoutes les civils Allemands et prisonniers de guerre exterminés après 1945 tu atteins près de 20 millions de morts Allemands au total ! Il y a eu plus de civils allemands tués et massacrés après la guerre que pendant la période 39-44 ! 12 millions d’Allemands civils expulsés ou massacrés dans les territoires de Silésie, Poméranie et Prusse orientale ! Un véritable génocide jamais dénoncé ! Et des crimes contre l’humanité jamais condamnés !

       
  • Franchement, il y a en Allemagne de hauts responsables qui ont encore la tête sur les épaules et les intérêts de leur pays à l’esprit. Rappelons aussi que les Allemands ont une véritable cour constitutionnelle qui préserve la souveraineté allemande.

    La situation est plus grave en France où toutes les élites sont vendues et au dernier degré de l’hystérie.

     

    Répondre à ce message

    • Sauf que l’Allemagne n’a pas de Constitution mais une "Loi fondamentale " bricolée par les Alliés en 1948 (les "vainqueurs ") dans leurs propres intérêts et n’a jamais été soumise à referendum au peuple allemand !
      De plus aucun traité de paix n’a jamais été signé avec l’Allemagne depuis 1945, par aucun des "vainqueurs " !
      Et des naïfs s’étonnent que l’Allemagne obéisse aux US et aux injonctions mondialistes ! C’est un pays occupé, asservi aux puissances mondialistes, n’en déplaise aux germanophobes qui chouinent que l’UE est dominée par les Allemands !

       
  • Oui Monsieur Plotner, nous manquons de "débats de fond".
    Et pas seulement sur la Chine et la Russie !
    Mais pour ça, nous ne devons pas avoir peur d’aller en eaux profondes, pour débusquer tous les mensonges (à commencer par nos propres manquements), y compris celui qu’un certain Professeur appelait "mensonge en quatre mots".
    De celui-ci en effet, proviennent beaucoup d’autres, dont les conséquences toxiques se font durement sentir aujourd’hui ! Quelqu’un a dit "Jugement" ?

     

    Répondre à ce message

  • C’est la vielle entente germano russe qui se trame. L’Allemagne sera le premier pays à se rapproché de Poutine. Donnant raison à la position de Marine Le Pen au passage.

     

    Répondre à ce message

  • En devenant "atlantiste",l’Europe a perdu de son crédit aux yeux du monde.
    Elle qui avait noué des liens ancestraux avec toutes les parties de la planète, a eu encore pendant longtemps une espèce de crédit moral,d’attraction pour son histoire,ses inventions,ses arts, avant de sombrer en suivant les gros sabots diplomatiques de l’Empire.Ce crédit était une voix tempérée avec tous les continents,une Europe des sages,respectée comme aimée de tous et la France y avait un rôle central à jouer.Placée au coeur des continents,l’Europe était l’eldorado des civilisations,de la diplomatie,de l’inventivité.Hélas,de tristes sires l’ont fait dévier de son chemin naturel:en France,ils s’appellent Sarkozy,Hollande et Macron:ils n’ont pas compris la vocation historique de la destinée du pays.
    Il y va de la France,de l’Europe comme des autres pays et des autres continents:tant qu’ils ne seront pas dans l’équilibre respectueux des uns et des autres,point de paix.
    Demain,des "atlantistes",il n’y en aura beaucoup moins,mais beaucoup moins:tout le monde se retrouvera français,européen,souverainiste,patriote mais pas "atlantiste",çà non.Ils gagneront un peu plus en spiritualité vu que leur nouveau porte monnaie leur en laissera le temps.

     

    Répondre à ce message

  • #2980349

    la droite française (ce qu’il en reste) a élu Olivier Marleix chef du groupe parlementaire LR... c’est le député qui a préparé le "dossier Alstom", qui dort tout prêt dans un tiroir en attendant le jour où il faudra dégommer Macron. C’est un petit signe de plus.

    Même Scholz, Macron et Draghi (trois ordures euro-atlantistes pourtant !) ont dû se faire tirer par l’oreille pour aller à Kiev. Les réalités géopolitiques profondes vont finir par remonter à la surface.

     

    Répondre à ce message