Egalité et Réconciliation
https://www.ictthatmakesthedifference.eu/
 

Brigitte Bourguignon "huée et sifflée" : la remplaçante d’Olivier Véran déjà contestée

 

La remplaçante d’Olivier Véran est attendue au tournant. À peine nommée ministre des Solidarités et de la Santé, Brigitte Bourguignon est déjà contestée par le personnel soignant. Ancienne secrétaire médicale, la députée de 63 ans aurait été « huée » et « sifflée » par des « urgentistes en colère » lors d’un congrès tenu le 9 juin dernier, rapporte un témoin dans les colonnes du Canard Enchaîné, ce mercredi 15 juin. « car elle les a provoqués en annonçant trois mesures à côté de la plaque », a assuré cette même source.

 

 

Furieux, certains ont même raillé sa nomination  : « Et, la prochaine fois, on nommera une femme de ménage ». Un jugement de valeur et un « procès en incompétence honteux » a estimé une députée spécialiste du social auprès de l’hebdomadaire.

Cette dernière reconnaît toutefois un problème : « elle ne bûche pas toujours assez ses dossiers ; du coup, elle n’est pas sûre d’elle et elle devient cassante », a-t-elle regretté. Autrefois ministre déléguée à l’Autonomie d’Olivier Véran, Brigitte Bourguignon a atteint le Graal, mais elle doit encore espérer une victoire dans sa circonscription rurale du Pas-de-Calais au second tour des législatives, 19 juin prochain. (...)

« Pas bardée de diplômes », la nouvelle ministre de la Santé du gouvernement Borne qui veut porter haut l’idéal social, a gravi les échelons et fondé l’association Paniers de la mer. Un réseau d’insertion professionnelle et d’aide alimentaire « recyclant les poissons invendus de la criée ».

Lire l’article entier sur gala.fr

Bourguignon, déjà plus populaire que Véran...

 

 

La Bourguignon, sur E&R :

 






Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents