Egalité et Réconciliation
https://www.ictthatmakesthedifference.eu/
 

La réunion en urgence de la BCE, juste avant la Fed, fait bondir les Bourses européennes

[…]

Que compte décider la Banque centrale européenne dans un contexte de flambée de l’inflation et de durcissement des conditions de financement des dettes souveraines dans la zone euro ? La BCE tient ce mercredi matin une réunion exceptionnelle, le jour où les marchés s’attendent à une hausse spectaculaire des taux par la Fed, et une semaine après avoir annoncé un resserrement de sa politique monétaire pour combattre l’inflation qui s’est accompagnée d’un écart accru des coûts d’emprunt entre les États de la zone euro.

 

[…]

Depuis l’annonce du resserrement monétaire de la BCE, les taux d’intérêt des emprunts d’État flambent dans la zone euro. Surtout, les taux sur les dettes publiques des pays dits « périphériques », jugés plus fragiles, ont augmenté beaucoup plus que les taux allemands. Le rendement sur l’emprunt italien a dépassé lundi les 4 %, un niveau remontant à fin 2013. L’écart entre le taux 10 ans de l’Allemagne, qui fait référence, et celui de l’Italie a atteint ses plus hauts niveaux depuis mai 2020 et la première vague de covid (bien qu’il reste encore loin de ceux atteints lors de la crise de la dette en zone euro).

Mais mercredi matin, après l’annonce surprise d’une réunion exceptionnelle de la Banque centrale européenne, le marché de la dette souveraine se détendait franchement : vers 07H45 GMT, le rendement italien de maturité 10 ans (à 3,93 %) redescendait sous le seuil des 4 %, un niveau franchi lundi et remontant à fin 2013.

La réunion surprise de la BCE de ce mercredi intervient le jour même d’une autre décision très scrutée de la Réserve fédérale américaine. La Fed doit annoncer ce mercredi une nouvelle hausse des taux qui pourrait être plus forte qu’attendue, dans un contexte de hausse des prix qui continue d’accélérer fortement malgré déjà deux hausses des taux depuis mars dernier.

Eurostoxx 50, Euronext 100, FTSE 100, CAC 40, DAX, SBF120, BEL 20... les indices européens ont ouvert en forte hausse mercredi après l’annonce d’une réunion exceptionnelle dans la matinée de la banque centrale de la zone euro, exposée à un risque de fragmentation financière, et avant le verdict dans la soirée de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur son resserrement monétaire.

[…]

Lire l’article en entier sur latribune.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article